jeudi 29 septembre 2016

Ciné #17 : Blood Father de Jean-François Richet

Blood Father de Jean-François Richet

L'histoire : John Link n’a rien d’un tendre : ex-motard, ex-alcoolique, ex-taulard, il a pourtant laissé tomber ses mauvaises habitudes et vit reclus dans sa caravane, loin de toute tentation. C’est l’appel inattendu de sa fille Lydia, 17 ans, qui va lui faire revoir ses plans de se tenir tranquille…Celle-ci débarque chez lui après des années d’absence, poursuivie par des narcotrafiquants suite à un braquage qui a mal tourné.

Casting : Mel Gibson, Erin Moriarty, William H. Macy, Diego Luna...

A savoirBlood Father est adapté du roman du même nom écrit par Peter Craig qui l’a transformé lui-même en scénario.





Mon avis : j'aime bien un bon petit film d'action de temps en temps. Il y a de bonnes et des moins bonnes choses dans ce film. Tout d'abord, je n'ai jamais réellement compris pour Lydia avait fugué de chez sa mère, je n'ai pas compris son personnage, pourquoi elle en est arrivée là, et ça m'a pas mal gêné. Mel Gibson est vraiment bon dans son rôle et même si je n'apprécie pas l'homme, j'aime l'acteur et les films dans lesquels ils tournent en général, donc c'était sympa de le revoir sur grand écran. Le film ne dure que 1h30 mais j'ai trouvé le moyen de m'ennuyer par moment. Les scènes d'action sont vraiment bonnes, j'ai particulièrement adoré la course poursuite à moto, qui est très impressionnante.

Je pense que Blood  ne vaut pas un ciné, à la maison, sur la télé, ça passe très bien !


2.75/5

(impossible de me décider entre 2.5 et 3/5)

jeudi 22 septembre 2016

Lecture #16 : Revanche de Cat Clarke




Revanche de Cat Clarke (2013)


L'histoire : Kai et Jem sont inséparables depuis leur enfance. Jem aime secrètement son meilleur ami, et ils seraient parfaits l'un pour l'autre si Kai n'aimait pas les garçons. Ils ne font pas partis du groupe des Populaires, pourtant, ils sont invités à une soirée organisée par l'un d'eux. Mais tout va bousculer lorsqu'une vidéo de Kai et un mystérieux garçon circule sur internet le lendemain de cette fête... Jem fera tout pour venger son meilleur ami. 







Mon avis : c'est le troisième roman de Cat Clarke que je lis. j'aime les sujets qu'elle aborde (harcèlement, suicide, homosexualité...), j'avais été un peu déçue par Confusions, il faut dire Cruelles avait frappé fort. 

J'ai beaucoup aimé ma lecture, même si Jem m'a parfois agacé devant tant d'entêtement, elle est complètement aveuglée, même si je la comprends. J'ai été émue à plusieurs reprises, bien que Kai soit peut présent, je l'ai adoré, il m'a touché. Je ne peux pas trop vous dire qui j'ai aimé ou non, ça risquerait de vous aiguiller et de vous gâcher l'histoire. Tout ce que je peux vous dire, c'est que on peut percevoir d'une certaine façon des personnes mais tant qu'on ne les connaît pas vraiment, c'est facile de juger et ça vaut pour tout le monde.

La lecture a été fluide malgré quelques longueurs, la fin est brutale, j'aurai bien aimé quelques pages supplémentaires pour savoir ce qu'il advient de certains personnages auxquels je m'étais plus ou moins attachée.

La fin n'est pas surprenante sur un point, j'avais eu de gros soupçons, mais je me suis laissée entraîner malgré tout et je n'ai pas pu m'empêcher de verser quelques larmes.


16/20

mardi 20 septembre 2016

Ciné #16 : Dans le noir de David F. Sandberg


Dans le noir de David F. Sandberg (horreur)

L'histoire : Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c'est au tour de son petit frère Martin d'être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

Casting : Teresa Palmer, Maria Bello, Alexander DiPersia, Gabriel Bateman, Billy Burke

A savoir : le film est l'adaptation d'un court métrage du même nom réalisé par le même metteur en scène David F. Sandberg.




Mon avis : il me semble que c'est la première fois qu'un film d'horreur utilise une de nos peurs primales, la peur du noir et c'est une réussite. Le scénario est bien travaillé, les personnages sont construits, l'histoire est bien trouvée même si on aurait aimé davantage de détails sur cette Diana. Il n'y a pas de temps morts, Diana est terrifiante, les scènes nocturnes sont extrêmement bien réalisées et la peur est là ! Les acteurs sont très bons et convaincants, en particulier Maria Bello qui joue la mère, elle est flippante ! J'ai adoré revoir Billy Burke sur grand écran, bah oui, je l'aimais beaucoup en papa de Bella ! Sans vous spoiler la fin, je l'ai trouvé top !

Amateur de film d'épouvante-horreur, je vous le conseille sans hésiter !



3.5/5

dimanche 18 septembre 2016

Rattrapage ciné #1 : Spotlight & Jem et les hologrammes


Une nouvelle catégorie pour les films que je n'ai pas pu aller voir au cinéma et dont j'ai envie de parler et de vous donner mon avis.



Spotlight de Tom McCarthy (drame, suspens) 


L'histoire : Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier. (Allociné)

Casting Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams, Liev Schreiber, John Slattery, Brian d'Arcy James, Stanley Tucci...


Mon avis : je voulais voir ce film depuis sa sortie, le sujet m'intéressait, le casting, les prix reçus, tout me poussait à le voir. Et pour tout vous dire le : "une enquête captivante, un grand film" de l'affiche est amplement mérité. Pour tout vous dire, le film dure 2h08, je ne me suis pas ennuyée un seul instant, l'enquête est tellement bien retracée, les acteurs sont vraiment géniaux, je retiens la prestation de Mark Ruffalo (mais je ne suis pas objective, je l'adore !) et Rachel McAdams (qui mérite d'obtenir des rôles plus sérieux plus souvent).  On est complètement happé par leur travail d'enquêteur, j'ai été complètement révoltée et écœurée par leurs découvertes, surtout que l'on voit que rien n'a changé depuis... Un film à voir absolument ! 

5/5





Jem et les hologrammes  de Jon M. Chu (musical, drame)

L'histoire : Alors qu’une jeune femme, perdue dans une toute petite ville, devient du jour au lendemain un phénomène mondial grâce à une vidéo virale, elle et ses trois sœurs commencent une aventure unique qui leur permet de découvrir que certains talents sont trop spéciaux pour être cachés.

Casting Aubrey Peeples, Stefanie Scott, Aurora Perrineau, Hayley Kiyoko, Ryan Guzman, Molly Ringwald, Juliette Lewis...

Mon avis : Jem et les hologrammes est un dessin animé que je regardais quand j'étais petite, je l'aimais beaucoup mais honnêtement je ne me souviens absolument pas de l'histoire, du coup je n'avais aucun a priori en me lançant dans le visionnage. Je pense que le public visé n'était pas forcément les fans mais plutôt la nouvelle génération. Il y a pas mal de plan où l'on voit des vidéos youtube, je n'ai pas aimé ces passages, c'est un peu trop à la mode depuis quelques temps et je n'aime pas ça. Hormis ça, j'ai passé un très bon moment, c'est un bon petit film musical, on voit un groupe se formait, se déchirer, des jeunes filles grandirent, et bien moi j'aime ça, c'est divertissant, pas prise de tête. Il faut dire que j'étais contente de voir Aubrey Peeples dans un nouveau rôle que celui de Layla dans Nashville, je l'aime bien et j'aime sa voix. Par contre, la prestation de Juliette Lewis... une fois de plus, on y croit pas, j'ai trouvé qu'elle jouait mal. Honnêtement je me demande pourquoi elle a accepté ce rôle ainsi que celui de Nerve, on dirait qu'elle n'y croit pas. Bref si vous avez envie de passer un bon moment, sans prise de tête, avec quelques chansons sympathiques (bien que commerciales, il ne faut pas se leurrer), je vous le conseille mais si c'est pas votre genre, passer votre chemin, ce film est dispensable. 

3/5

jeudi 15 septembre 2016

Lecture #15 : The Generations - tome 1 : Alive de Scott Sigler


The Generations - tome 1 : Alive de Scott Sigler (2016)

L'histoireEm se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

Ce petit groupe d'adolescents qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept, découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements.



Mon avis : j'étais tellement emballée par le résumé, j'avais envie de lire ce roman depuis plusieurs semaines alors je me suis enfin plongée dedans. Et si au début, j'ai plutôt bien apprécié, j'ai ensuite trouvé le temps long, j'avais du mal à lire, je m'ennuyée, ça n'avançait pas assez vite. Surtout je n'étais pas pressée de reprendre ma lecture. Mais viennent enfin certaines révélations et là c'est le DRAME, car je n'ai pas du tout adhéré aux explications, ça ne passait pas, je ne sais pas vous l'expliquer mais ça ne l'a pas fait. Ça a été une lecture laborieuse, j'ai mis environ 15 jours pour le lire, si bien que j'ai lu les 15% restant en diagonal, me contentant surtout des dialogues histoire de savoir comme ce premier tome ce termine car je n'avais qu'une hâte : lire autre chose. Et si je n'ai pas été convaincue par certaines choses, j'ai beaucoup aimé les personnages de Em, O'Malley, Bishop et Spingate, l'univers est très recherché. J'ai tout de même envie de donner une chance au second tome qui me plairait peut être plus.

Le second tome sort le 15 septembre, donc on verra dans quelques mois et si le début ne me plaît pas, je ne me forcerai pas !

12/20

mardi 13 septembre 2016

Ciné #15 : Un petit boulot de Pascal Chaumeil


Un petit boulot de Pascal Chaumeil (comédie)

L'histoire : Jacques est au chômage depuis plusieurs mois, suite à un licenciement économique. La crise frappe, sa copine l'a quitté, il ne retrouve pas de boulot... Alors quand Gardot, le mafieux local lui propose une grosse somme d'argent pour assassiner sa femme infidèle, ses principes volent en éclat, il est prêt à tout pour un "petit boulot". 

Casting : Romain Duris, Michel Blanc, Alice Belaïdi, Gustave Kerven, Alex Lutz...

A savoir : il s'agit de l'adaptation du roman américain du même nom, le scénario a été écrit par Michel Blanc. 






Mon avis : j'ai adoré ! Romain Duris est fantastique dans ce rôle, je l'avais déjà adoré dans L'Arnacoeur (par le même réalisateur), il est tout simplement parfait ! Ce film est une comédie qui côtoie la tragédie, la crise économique est bien présente, les scènes de meurtres sont extrêmement drôles malgré la gravité d'un tel acte. On est à la limite du burlesque avec un savant mélange d'humour noir. Michel Blanc est également génial, bien évidemment, le duo fonctionne parfaitement.  Les seconds rôles ne sont pas en reste, ils sont tous bons. On ne s'ennuie pas une seconde, on rit beaucoup. Je vous le recommande sans hésiter. Une comédie comme on en a jamais vu !   

4/5

dimanche 11 septembre 2016

Lecture #14 : Night School - tome 1 de C.J. Daugherty



Night School - tome 1 de C.J. Daugherty (2012)


L'histoire : Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire. Contre toute attente, Allie s’y plaît. Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.



Mon avis : cette saga se compose de 5 tomes, je suis tombée dessus par hasard et j'ai trouvé le pitch plutôt sympa alors je me suis dit pourquoi pas ! 

J'ai par moment trouvé l'écriture un peu trop jeunesse/adolescent, alors oui ça se passe dans un lycée, mais ça n'excuse pas un style aussi simple, cependant ma lecture a été assez fluide, je n'ai pas passé un mauvais moment, mais je n'ai pas trouvé ça génial, je lirai le tome 2. Je me suis méfiée de certains personnages immédiatement, alors si on devait être surpris, c'est raté. Ce premier tome nous présente le contexte, les personnages, le début est un peu long, nous avons quelques révélations à la fin mais je n'ai pas eu envie de commencer immédiatement la suite.  J'attends la lecture du second tome pour savoir si oui ou non je continuerai cette saga. J'ai du mal à imaginer 5 tomes, ça me semble long... Mais je vous en reparlerai lorsque j'aurai lu le tome 2. 


13.5/20



jeudi 8 septembre 2016

Ciné #14 : Nerve de Ariel Schulman et Henry Joost


Nerve de Ariel Schulman & Henry Joost (thriller)

L'histoireEn participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent.
Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

Casting : Emma Roberts, Dave Franco, Emily Meade, Miles Heizer, Machine Gun Kelly, Juliette Lewis...

A savoir : il s'agit de l'adaptation du roman Addict (Nerve en VO) écrit par Jeanne Ryan.





Mon avis : il y a quelques semaines je vous parlais d'Addict, et la bande annonce m'avait fait très peur, tout avait l'air très différent. Qu'en est-il ? Clairement, ils ont gardé l'idée de base, c'est à dire le jeu, mais c'est tout. Mais pour autant, ça n'est pas raté, j'ai été très surprise mais j'ai passé un bon moment malgré tous les changements !

Tout d'abord, j'ai trouvé le duo Emma Roberts/Dave Franco au top, il fonctionne parfaitement. Les défis sont vraiment différents du roman, mais ils sont sympas, certains sont vraiment dangereux, on ressent un malaise, dommage que ça ne soit pas plus souvent le cas. Comme le roman, Nerve est une critique d'Internet et des réseaux sociaux, tout ce que nous postons sur Internet peut être vu par n'importe qui et se retourner contre nous. Le film dure environ 1h30, ce qui permet d'avoir un rythme assez soutenu, on n'ennuie pas et le temps passe vite, le suspens est là, la tension est également bien présente. J'ai trouvé Juliette Lewis vraiment mauvaise dans le rôle de la mère de Vee, on n'y croit pas une seconde !

J'ai passé un très bon moment, j'ai été happée par le film et me suis laissée emporter.


3.5/5

mardi 6 septembre 2016

Focus série #1 : Stranger Things by Netflix




Stranger Things des frères Duffer (fantastique, thriller, drame)

L'histoire : A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d'amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre "11" sur son poignet et au crâne rasé. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Casting : Winona Ryder, David Harbour, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin, Gaten Matarazzo, Noah Schnapp, Natalia Dyer, Charlie Heaton...





C'est la série de l'été produite par Netflix ! 


Je sais bien qu'il y a eu un tas d'articles qui ont poussé sur le web mais j'avais quand même très envie de vous donner mon avis à mon tour. 

Dès les premières minutes, j'ai immédiatement pensé à l'ambiance des films Super 8 et les Goonies ! J'adore l'ambiance des 80', la musique, les décors, costumes... C'est vraiment une époque qui me plaît dans les films, romans et séries. Le scénario est très bien fichu, il y a suffisamment de mystère mais aussi des réponses, on ne s'ennuie pas, il y a des scènes qui fichent la frousse ! Le monstre est terrifiant. Il y aurait du Alien dans l'air mais pour tout vous avouer je n'en ai vu aucun, alors je ne sais pas. Mais il y a aussi des scènes pleines d'émotion, des rires... Bref on passe par tous les sentiments au fil des épisodes. Les acteurs sont bluffants, TOUS les acteurs, la série repose énormément sur la performance des enfants, c'est une réussite. Chaque personnage évolue, grandit peu à peu, tous ont un rôle à jouer. J'ai d'ailleurs une préférence pour les scènes avec les enfants, même si Winona Ryder joue parfaitement le rôle de cette mère désespérée et prête à tout pour retrouver son fils. J'ai beaucoup aimé le personnage du Shérif Hopper, au départ, je me suis dit que ça allait être un gros nul mais on change vite d'avis ! 




C'est une série que je vous conseille sans hésiter, si vous aimez le genre, elle a été renouvelée pour une deuxième saison et j'ai hâte de voir ce qu'ils vont nous réserver. 


4/5

dimanche 4 septembre 2016

Lecture #13 : Am Stram Gram de M.J. Arlidge




Am Stram Gram de M.J. Arlidge (2015)


L'histoireDeux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale. (Livraddict)




Mon avis : le résumé que j'avais lu est celui que je vous ai mis ci-dessus. Et pour tout vous dire, j'ai été déçue par ma lecture, car je ne m'attendais pas à une "banale" enquête mais plutôt à un huis clos et ça n'est pas le cas, mettez-vous ça en tête si vous commencez ce thriller. Alors le point positif du livre, c'est le mode d'emploi du tueur, je n'avais jamais vu ça, c'est assez original. Le style de l'auteur m'a plutôt plu. Par contre, il y a un aspect de la personnalité d'Helen, inspectrice, enfin quelque chose qu'elle fait, que j'ai trouvé inutile, on dirait que c'est là pour faire du "sensationnel", je n'ai pas eu l'impression que ça apportait quelque chose à son caractère, ça ne m'a pas aidé davantage à la cerner. La fin est plutôt pas mal, on ne s'y attend pas !

En conclusion, jee pense que c'est un bon thriller mais je m'attendais à autre chose d'où ma déception.


14/20